• Les acteurs

    Dans cette rubrique,je mettrais des articles concernant les acteurs à qui je n'ai pas consacré leur propre rubrique.

    Les acteurs

  • Voici quelques photos de Robert Desiderio dans des téléfilms ou épisodes de séries datant des années 80.

     

    1983 :Valerie Bertinelli et Robert Desideri dans le téléfilm "The Princess and the Cabbie".

    1984 :Série"Maximum Security"

    1985 :Série" Sacré famille"(Family Ties -épisode 9 Just One Look )- Meredith Baxter, Robert Desiderio  Michael J. Fox  Michael Gross

    1985 Robert Desiderio dans l'épisode 12 de la 2ème saison de la série "Arabesque" (Meurtre uniquement sur rendez-vous).

    1985:Série "Rick Hunter"Saison 1,épisode 18(Le pompier).

    1989 Robert Desiderio et Ann Jillian dans le téléfilm"Original Sin".


    votre commentaire
  • Dans cette vidéo,Michael Sabatino remercie les fans de la série"Venice". L'acteur y a joué durant 51 épisodes,de 2009 à 2016.

    L'occasion nous est ainsi donnée de revoir brièvement ,celui qui interpréta le personnage de Chip Roberts.


    votre commentaire
  •  

    S13.21" Est-ce que tu m'aimes encore ?"

    S13.22"La petite fille et son secret fin" de la 13ème saison et dernier épisode dans lequel Larry Riley est apparu.

    Dans cet article du 22 juin 1992,l'auteur raconte à quel point les téléspectateurs furent choqués par la grande perte de poids de Larry Riley.Celui qui incarnait Franck Williams la justifia par un problème rénal et qu'il devrait faire des dialyses le reste de sa vie.Après son décès ,son épouse révéla qu'en fait il était atteint du sida,mais qu'ils ne l'avaient pas dit à leurs familles ni à personne.Larry Riley s’inquiétait et craignait que si la vérité venait à être découverte,il en serait fini de sa carrière.

    Nina Riley est reconnaissante envers David Jacobs qui n'a pas hésité à aménager les horaires de travail de son mari,et réécrit des scènes afin que ce dernier soit le moins fatigué possible.En effet la douleur dans ses jambes et ses bras était telle que Larry Riley avait du mal à rester debout.David Jacobs annonça donc qu'il pourrait tourner les nouvelles scènes en étant assis ,et que son contrat était renouvelé pour une autre saison.L'acteur fut très ému et sur le trajet de retour chez lui,il pleura .

    "Nous nous accommodions de sa maladie,mais n'y faisions pas face",explique David Jacobs qui ignorait alors la vraie maladie de Larry Riley.

    Joan Van Ark a les mêmes regrets,d'autant plus que l'équipe était une famille.Elle et d'autres membres du casting disent qu'ils supposaient que la version de l'insuffisance rénale était la vérité.  

     Kevin Dobson  conscient que la santé de son ami se détériorait, il dit avoir essayé d'appeler Larry Riley le jour où il est mort, dans l'intention d'un don de sang.

    Michele Lee, qui a dirigé Riley dans la saison cliff-hanger, dit: «Je savais qu'il n'était pas bien, mais je m' attendais à ce qu'il vive et aille mieux." Pendant le tournage finale, elle se souvient: «sa femme tenait une couverture autour de lui entre les prises."

    Riley a appris qu'il était séropositif en 1990, quatre ans après sa rencontre avec Nina, une ancienne actrice. «Il y avait de petits indices," dit-elle.
     Il avait eu des plaques quatre ou cinq ans plus tôt ,et avait attrapé froid."


    Quant à savoir comment Riley, qui fut une fois brièvement marié à une femme d'affaires et a un fils de 21 ans(donc 45 ans en 2016), Larry Jr., d'une autre relation, a contracté le SIDA, Nina dit: «Il n'était gay ni  bisexuel. Il n'a pas du tout utilisé d' aiguilles .                                                                                                      Il a supposé que cela lui avait été transmis par une femme ,car c'était un coureur de jupons ",bien que cependant on style de vie, ne pouvait guère renforcé son système immunitaire. "Il avait un très grave problème avec la drogue et l'abus d'alcool», dit-elle, "il était "clean et sobre depuis mai 1989," date à laquelle il fit une cure de désintoxication  à l'hôpital Las Encinas à Pasadena. Ses médecins, dit-elle, croient qu'il aurait pu être séropositif depuis une dizaine d'années (il a été traité par le Dr Michael Gottlieb, qui a également traité Rock Hudson et Elizabeth Glaser). Nina a jusqu'à présent éte testée négatif, et continue d'être testée tous les six mois.

    En avril 1992,Larry Riley était trop malade pour un dernier voyage à Memphis,même en avion,  afin d'aller voir  sa mère,Corine ,sa sœur  Géorgia et son frère, Joe(une autre soeur, Debra, vit à Houston, son père, George,  est décédé.)                          Par la suite, Nina dit, "il était déprimé et se recroquevilla  lui-même." Heureusement, son amour  pour  la musique, en particulier le blues et le jazz (on le vit d'ailleurs joué de la guitare et chanté dans Côte Ouest,dans un club ou passait également l'ex de Danny Waleska), l'aida à soulager sa douleur.

    Vers la fin,  son épouse utilisait un lecteur de cassettes et lui faisait écouter des du  blues .Larry Riley était le plus grand fan de blues, et se tournant vers le Dr Gottlieb ,il dit:" Avez-vous apporté la section de cuivres ?
    Le médecin a commencé à rire,ainsi que moi et Larry qui a gardé son sens de l'humour jusqu'à la dernière minute",raconte Nina Riley.

    Death in Knots Landing

    Amid the Storyline Secrets, Actor Larry Riley Kept His Own: Aids

     

    WHEN KNOTS LANDING RETURNED to the air in February after a five-month hiatus—during  which CBS's long-running (13 seasons) but sagging nighttime soap was being retooled—viewers were disturbed by a wholly unexpected development: They could barely recognize Larry Riley, who had been with the show for five seasons as cop turned attorney Frank Williams. The 6' actor had dropped 80 lbs. from his once-powerful 220-lb. frame and suddenly looked much older than his 39 years.

    Riley attributed the drastic change to "a complete shutdown of my kidneys" brought on by high blood pressure; he would, he explained, be on dialysis the rest of his life. When he died only four months later—on June 6, at the St. Joseph Medical Center in Burbank—his widow and his doctor revealed that the kidney ailment was the result of AIDS.

    "I didn't tell my family," says his second wife, Nina, 37, whom he married in December after a six-year relationship. "He didn't tell his family. We didn't tell a soul. Larry was very concerned that the word would have gotten out and ruined his career."

    When Riley learned he had the disease, says Nina, he asked his doctor not, "How long can I live?" but "All right—how long can I work?" "To Larry Riley," Nina explains, "life equaled work and work equaled life."

    Riley's career began in his hometown of Memphis. He appeared in school shows at Melrose High, then studied drama at Memphis State before graduating to stage roles in Pippin, Dreamgirls and A Soldier's Play (plus the 1984 movie version, A Soldier's Story). In 1988, Riley arrived in Knots Landing; along with Lynne Moody, who played his wife, he was the series' first black regular.

    Nina praises Knots executive producer and head writer David Jacobs for making life easier for her ailing husband—though neither Jacobs nor anyone else on the show knew Riley had AIDS. Jacobs rearranged shooting schedules and rewrote scenes so that the actor, no longer able to stand because of exhaustion and pain in his arms and legs, could be filmed sitting. After Jacobs informed Riley that he would be re-signed for another season, despite his failing health, "Larry cried all the way home," Nina says. But Jacobs wishes Riley had given him the chance to show even greater understanding. "We accommodated his disease," says Jacobs, "but we didn't deal with it."

    Costar Joan Van Ark harbors similar regrets. "This cast is such a family," says Van Ark, "and we are wondering now: Did the family fail?" She and other cast members say they assumed his story of kidney failure was the truth. Landing's Kevin Dobson, aware only that his friend's health was deteriorating, says he tried to call Riley the day he died, planning to offer to donate blood. And Michele Lee, who directed Riley in the season cliff-hanger, says, "I knew he was not well, but I expected him to live, to get better." During the final shoot, she recalls, "his wife was holding a blanket around him between takes."

    Riley learned that he was HIV positive in 1990, four years after he met Nina, a former actress. "There were tiny clues," she says. "He had shingles four or five years ago. And he would catch cold."

    As to how Riley, who was once briefly married to a businesswoman and has a 21-year-old son, Larry Jr., from another relationship, contracted AIDS, Nina says, "He was not gay. He was not bisexual. He did not use needles at all. He speculated it was from a woman. Because he was quite the womanizer." His lifestyle, though, could scarcely have bolstered his immune system. "He had a very severe problem with drug and alcohol abuse," she says, "and he had gotten clean and sober in May '89," detoxing at Las Encinas Hospital in Pasadena. His doctors, she says, believe he could have been HIV positive for a decade (he was treated by Dr. Michael Gottlieb, who has also treated Rock Hudson and Elizabeth Glaser). Nina has so far tested negative, and continues to be tested every six months.

    Riley was too sick to even get on the plane for one last trip to Memphis in April to visit his mother, Corine, his sister Georgia and his brother, Joe. (Another sister, Debra, lives in Houston; his father, George, a contractor and minister, is deceased.) Afterward, Nina says, "he was depressed and withdrew into himself." Fortunately, Riley's love of music, especially blues and jazz (he had done the score for several Knots episodes), helped ease his pain.

    "Near the end, I finally brought in his boom box," says Nina, "and played some blues tapes. He was the biggest fan of the blues, and he turned to Dr. Gottlieb and said, 'Did you bring the horn section?' The doctor started laughing. I did. Larry did. He kept his sense of humor up to the very last moment."

    Source:http://www.people.com/people/archive/article/0,,20112961,00.html


    votre commentaire
  • Thomas Wilson Brown.

    Thomas Wilson Brown est un acteur américain né le 27 décembre 1972 à Lusk, Wyoming (États-Unis).

    Né sur le siège arrière d'une voiture , une nuit de neige dans l'est du  Wyoming d'une mère à forte volonté et d'un cow-boy né au Texas.

    Il a passé ses sept premières années dans le ranch de 14.000 acres de la famille, où il était le plus jeune d'un groupe  de cousins ​​et de frères et sœurs. Ces premières années sont ce qui l'a façonné en qui firent ce qu' il allait devenir. Il a appris tôt la valeur de la famille, du travail ainsi que l'amour de la terre et de la nature.              Sa mère, Margaret Mary West, l'a élevé afin d' être fort face à la difficulté.Son éducation lui donna  une grande appréciation pour l'art et la culture. Sa grand-mère aimait lire et transmis cet l'amour à tous ses petits-enfants.                             Thomas Wilson Brown passait des heures à regarder des livres de peintures et de photographies,s' imaginant à la place des personnages vus dans les parties exotiques du monde.

    A l'âge de sept ans, sa famille déménage au Nouveau-Mexique. Son père, Byron Brown, continua à lui apprendre à être un cow-boy pendant que sa mère lui apprit à être un artiste. Sa tante lui donna des cours de danse ,  aimant être le seul garçon sur une scène remplie de filles. Il  étudia la danse classique pendant de nombreuses années et  appris la valeur de ses études comme il grandit en tant qu'acteur.    Quand son père est mort du cancer, quatre jours après son neuvième anniversaire,
    il se renferme sur lui mème et devint furieux de cette perte. Ce fut un moment difficile pour lui et la famille. Il tient de son père à sa culture  de cow-boy et fut heureux à l'idée de déménager au Montana dans un autre grand ranch.Avant qu’ils ne vendent leur ranch,une équipe de tournage est venu au Nouveau-Mexique pour tourner le film « Silverado ». La mère de Thomas Brown Wilson l'emmena à un casting ouvert à la suite d'une petite annonce dans un journal local de Santa Fe (au Nouveau-Mexique), qui était à la recherche d'un jeune garçon pouvant monter à cheval. Il  obtint ainsi son 1er rôle. Sa famille  décida de déménager en Californie, afin qu'il puisse poursuivre une carrière d'acteur.

    Après l'achèvement de Silverado, Thomas Wilson Brown a travaillé dans un certain nombre de films au cours de ses années d'adolescence .Il joua aux côtés de JoBeth Williams, Lindsay Wagner, Jim Caviezel, et Bruce Dern. Il est connu comme étant 'Jason Lochner' dans la série "Côte Ouest",  'Little Russ Thompson 'dans "Chérie, j'ai rétréci les gosses", et pour son rôle de co-vedette dans" Welcome Home", aux côtés Winona Ryder.

    En 1993, Thomas Wilson Brown est apparu dans Beverly Hills, 90210 (épisode saison 3-épisode 17
    ) Jouant Joe,un personnage rebelle . Il fit aussi quelques apparitions dans des séries télévisées comme CSI, Daybreak, Nash Bridges, et Walker, Texas Ranger. Il a également joué un petit rôle en 2007 dans le film de Steven Seagal "Urban Justice".
    "
    En 2010, Brown est co-vedette dans le thriller indépendant "The Mooring."

    En 2010, il est toujours actif dans des films, sur scène et à la télévision, mais a élargi son rôle dans l'industrie du cinéma,comme étant écrivain, réalisateur et producteur. Il est également membre de la co-gestion et co-propriétaire de la société de production de film indépendant de" Thunder Basin Pictures."


    Avec son épouse ,il continue à vivre entre le Nouveau-Mexique, le Montana et la Californie ,élevant leurs enfants avec les mêmes valeurs qui lui fut transmises.

     1985 Silverado

    Thomas Wilson Brown.Thomas Wilson Brown.

    1989 Chérie,j'ai rétréci les gosses.

    Thomas Wilson Brown.Thomas Wilson Brown.

     

     

     

     

     

     

     

    2014 Vidéo de Thomas Wilson Brown 25 ans après"Chérie ,j'ai rétréci les gosses".Il avait alors 42 ans.

    Filmographie

    Sources:http://www.imdb.com/name/nm0114787/bio?ref_=nm_ov_bio_sm

    https://en.wikipedia.org/wiki/Thomas_Wilson_Brown

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Thomas_Wilson_Brown

     

    Le personnage de Jason Lochner,joué par Thomas Wilson Brown apparait pour la 1ère fois dans la saison 12,épisode 9:Compte sur moi,et pour la dernière fois dans la saison 13,épisode 11: En attendant le Père Noël.

    Jason est un ami de Julie Williams avec qui il devient de plus en plus proche,au grand dam de Franck.                                                                      

    Mack se rend compte que l'adolescent est battu par son père,mais Jason affirme que son père est mort et qu'il vit en famille d'accueil.Mack découvre qu'il lui a menti et que c'est bel et bien son père biologique qui le violente. Mack se prend d'affection pour l'adolescent et lui avoue que lui aussi a eu un père qui le maltraitait .

    Jason prend peu à peu confiance en Mack et comprend que ce dernier est sincère quand il lui dit qu'il veut l'aider.Il demande donc à Mack de le protéger .             Sans rien dire à personne,le mari de Karen l'installe dans la maison de Valène,celle-ci étant partie vivre au ranch de Gary.Mack est arrêté car il refuse de dire où se trouve l'adolescent ,mais est ensuite relâché. Lorsque Gary vient chercher différentes affaires dans la maison de Val,il tombe nez à nez avec Jason qui y est caché mais ne dit rien,désireux lui aussi de tenir Jason loin de son père.Alors que ses oncles s'en prennent à Paige ,Jason qui assiste à la scène ,sort de la maison de Val et ses oncles le forcent à venir avec eux.Jason est donc de retour chez lui et alors que son père est sur le point de le frapper,l'adolescent part précipitamment ,mais est rattrapé par son paternel.Après avoir été violemment battu,Jason est hospitalisé.Dick Lochner est arrêté ,et Jason va vivre chez Karen et Mack.Ayant gagné à un concours organisé par son lycée,Jason partira plus tard  étudier en Suède.

    S12x9:Compte sur moi.

    Thomas Wilson Brown.Thomas Wilson Brown.

    S12X12 Joyeux NoëlThomas Wilson Brown.Thomas Wilson Brown.

    1222 L'Amérique et ses hérosThomas Wilson Brown.Thomas Wilson Brown.Thomas Wilson Brown.Thomas Wilson Brown.

    S12x15 Cas de conscienceThomas Wilson Brown.Thomas Wilson Brown.

    S12x17 Le verdict Thomas Wilson Brown.

    S12X18 Appelle-moi Dimitri Thomas Wilson Brown.Thomas Wilson Brown.

     S13x11En attendant le Père NoëlThomas Wilson Brown.Thomas Wilson Brown.

    https://www.youtube.com/watch?v=toOv6z39FGI


    votre commentaire
  • Red Buttons

    Les débuts…

    Red Buttons,est né Aaron Chwatt  le 5 février 1919 dans une famille juive qui habitait un quartier populeux à l'est de Manhattan. On a rapporté qu'il était né pauvre mais chanceux ! Cette chance se verra toujours sur sa frimousse de clown malicieux et tendre !

    Red Buttons est  mort de complications liées à l'hypertension artérielle, le 13 Juillet 2006, à 87 ans à son domicile à Century City, Los Angeles. Il était malade depuis un certain temps et était avec les membres de sa famille quand il est mort. Ses cendres ont été remis à sa famille après la crémation.

    A 7 ans, c'est déjà un petit phénomène qui chante au coin des rues pour se faire quelques pièces ! On le surnomme Irish ! Il a les cheveux roux, les yeux bleus et porte une sorte de pull vert… Tout naturellement il va faire partie d'une chorale pendant trois ans.

    Il a maintenant 12 ans… Il ne rate pour rien au monde tous les crochets amateurs qui se présentent ! Les temps sont durs et les quelques sous ramassés comptent !

    A 16 ans, il va dans une école dans le Bronx ; un jour, il réussit à se faire embaucher comme serveur dans une taverne de New-York, à City-Island. Il y a là un orchestre avec un chef bien sûr, Dinty Moore. Ce dernier, voyant le petit nouveau aux cheveux roux en uniforme fermé par des boutons rouges, le surnomme spontanément “Boutons rouges” !. Red Buttons naît à ce moment-là et c'est sous ce nom qu'il mènera toute sa carrière.

    Il fréquente ensuite le Castkills , une sorte de tremplin-conservatoire, dont sont sortis aussi Danny Kaye,Jerry Lewis et bien d'autres.

    En 1939, il se produit avec un comédien fantaisiste, Minski.

    En 1942, sur Broadway il tient un rôle dans «Vicki» avec José Ferrer et Uta Hagen. Il participe encore à d'autres spectacles du même genre.

    Les USA entrent en guerre et Red rejoint Mickey Rooney en France et avec lui va sillonner l'Europe pour soutenir le moral des troupes en les distrayant ! C'est ainsi qu'il sera à Postdam lors de la Conférence, et qu'il sera avec les premières troupes entrant dans Berlin. Il prendra part encore à quelques spectacles et revues sur Broadway.

     

    Le cinéma…

    En 1952, c'est à la télévision (CBS) qu'il remporte un bon succès populaire avec son «Red Buttons show» ! De l'ambiance, de la bonne humeur, un cocktail de variétés et de "sitcom" ! Il a ses succès chantés (composés et chantés par lui-même) comme ce «Strange Things are Happening» et «The Ho Ho Song» que les enfants américains reprendront en cœur en frappant dans les mains ! Cependant, la formule finit pas s'user et au bout de 3 ans le show s'arrête…

    Il faut attendre 1957 et l'émouvant film «Sayonara» avec Marlon Brando pour le retrouver au sommet de son talent ; Red incarne Joe Kelly, un aviateur américain pendant la guerre, qui tombe follement amoureux d'une petite japonaise, (Myoshi Umeki, qui sera également récompensée par un Oscar) au point de l'épouser. Ce rôle lui vaudra plusieurs récompenses dont l'Oscar 1957 du meilleur second rôle. Le réalisateur Joshua Logan a pourtant longtemps hésité à confier un rôle dramatique à un comédien fantaisiste comme Red ! et le résultat lui a prouvé qu'il avait eu raison…

    Dès lors, il tournera plusieurs longs métrages intéressants, comme «L'aventure du Poséidon».

     

    Les grands succès…

    Red ButtonsRed Buttons, alias John Stelle (1962)

    Arrêtons-nous sur les quelques films qui l'ont fait connaître en France.

    • Le plus connu, «Hatari», de Howard Hawks est tourné en 1962 en Afrique, dans la Savane, au Tanganyika, sur fond de Kilimandjaro. Le thème de ce film est complètement rejeté maintenant puisqu'il raconte la capture d'animaux sauvages pour approvisionner les zoos du monde entier. C'est malgré tout un de ces bons films d'aventures, avec des paysages magnifiques, et un casting particulièrement riche ! Red Buttons y est Pocket, le joyeux luron plein de fantaisie de l'équipe, amoureux de la belle Michèle Girardon, et compagnon de John Wayne, Hardy Krüger, Gérard Blain et Elsa Martinelli.
    • Parlons maintenant du film de Darryl Zanuck, «Le jour le plus long » tourné également en 1962 en Normandie, sur l'Ile de Ré et en Corse. Red Buttons y retrouve John Wayne, ainsi qu'une pléiade de grands acteurs du monde entier. Il campe là le fameux John Steele, le malheureux parachutiste américain qui est resté accroché au clocher de Sainte-Mère-Eglise ! La scène a été tournée dans le village même et l'on reconnaît très facilement l'église qui garde le souvenir de cet épisode du Débarquement, en accrochant continuellement un mannequin parachutiste, au clocher.

    Dans ces deux films, le public en France se sera particulièrement attaché à cet acteur d'outre-Atlantique et cela est sans doute dû un peu à sa voix française composée par Guy Piérauld, une voix un peu canaille, haut perchée et très facilement repérable ! Mais le personnage à l'origine est déjà attachant et talentueux !

    Dans les années 60, il participe à de nombreuses émissions télévisées. Il est aussi souvent invité en “guest star” par de grands hôtels, lors de grandes réceptions. Il fait partie du “Tout América” ! On le retrouve dans des épisodes de séries très connues en France, comme «La petite maison dans la prairie», «Wonder Woman», «La croisière s'amuse», le «Cosby Show» ou «Roseanne». En dernier, il a joué le rôle d'un malade dans «Urgence». Parallèlement on peut le voir dans de nombreux téléfilms («Hansel and Gretel», etc).

    Artiste complet, intelligent et pétillant de malice, il a touché à tout, sachant danser et chanter, enregistrant de joyeuses chansons. On l'a vu aussi dans des campagnes publicitaires . Généreux, il apportera son concours à de nombreuses manifestations caritatives, style "téléthon", et spécialement à la lutte contre le cancer.

    Il écrira enfin un recueil de poèmes pour les enfants.

    Red Buttons ne pourra jamais s'arrêter de participer au monde du spectacle… Jusqu'au bout de ses forces, il fera partie du show-biz…

    Red Buttons

    Red Buttons eut trois épouses :

    10 Mai 2006 Roxanne Arlen et Red Buttons à la première du film "Poseidon"au Chinese Theatre à Hollywood .

     

    • 1951 - 1963 : Helayne Mac Norton

     

    • 1964 - 2001 : Alicia Pratt décédée en 2001 d'un cancer, et qui lui donna un garçon, Adam, et une fille, Amy.

    Voici, en quelques lignes, le portrait souvenir que l'on peut dresser de cet attachant acteur complet, capable de faire rire et de faire pleurer ! L'artiste populaire par excellence !

    C'est avec chagrin et émotion que les américains ont appris son décès ! Ils ont perdu leur lutin rouquin… Il était bien malade depuis un bon moment et souffrait de problèmes vasculaires. Il s'est éteint le 13 juillet 2006 dans sa maison de Century-City à Los-Angeles, à l'âge de 87 ans, entouré de ses proches, et une nouvelle gentille étoile brille au firmament des cieux du cinéma !

    Sayonara ! Malicieux Boutons Rouges !

     

    Filmographie

    Récompenses et nominations

    Récompenses

     

    Sources:http://encinematheque.fr/rire/R10/index.asp

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Red_Buttons

     

    Dans la saison 9 de Côte Ouest Red Buttons est Al Baker,un homme vivant dans sa voiture et faisant diverses courses pour Mack MacKenzie.Il fait connaissance de Lillimae qu'il a d'ailleurs le don d’exaspérer,mais de fil en aiguille ,ils sympathisent et tombent amoureux.Al finit par vendre sa voiture et achète un camping -car.Lilimae et Al quittent alors Knots Landing.

    9.03 Sous pression

    9.05 Des sourires

    9.07 Mon oncle

    9.08 Bons baisers

    Red Buttons


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique