• Alec Baldwin

    Alec Baldwin

     

    En 1988,Alec Baldwin joue dans le film « Beetle juice »  que j’ai vu plusieurs fois et que j’avais bien aimé.  

    Alexander Rae « Alec » Baldwin III est un acteur, réalisateur et producteur exécutif américain né le 3 avril 1958 (1958-04-03) (53 ans) à Massapequa, dans l’État de New York, aux États-Unis.

    Il est le deuxième enfant d’une grande famille de six enfants. Ses frères Daniel Baldwin, William Baldwin et Stephen Baldwin auront pour même vocation le métier d’acteur. Il se marie avec l’actrice Kim Basinger en 1993. Il auront une fille prénommée Ireland Eliesse, le 22 octobre 1995. Mais ils divorcent penda

    Il grandit dans une famille nombreuse et orientée vers la comédie. Il est le frère d’Elizabeth Keuchler, Daniel Baldwin, William Baldwin, Jane Sasso et Stephen Baldwin. Ils sont presque tous acteurs, comme son cousin Joseph Baldwin.

    Alec Baldwin étudia le droit et les sciences politiques. Voyant que ces branches ne lui convenaient pas, il changea pour l’art, et précisément pour l’art dramatique. Son professeur fut le célèbre Lee Strasberg. Il découvrit enfin ce qui, dans la vie, l’intéressait. Plus tard, Alec Baldwin s’essaiera à la télévision en jouant des rôles plus ou moins importants dans des séries tels que Côte Ouest (feuilleton télévisé). Pendant ses débuts, il gagnera plusieurs récompenses comme le Theatre World Award en 1986 et l’Obie Award en 1990.

    Plus tard, il se lancera dans le cinéma avec Amos Kollek dans Forever, Lulu en 1987. L’année suivante, il jouera dans Veuve mais pas trop aux côtés de Michelle Pfeiffer. Puis il sera aux côtés de Melanie Griffith dans Working Girl la même année, et enfin mari de Geena Davis dans Beetlejuice de Tim Burton. Il produira, pour la première fois, à la radio, Conversations nocturnes. Puis il jouera dans Great Balls of Fire ! avec Dennis Quaid, un film racontant la vie de Jerry Lee Lewis.

    Dans les années 1990, il refusera de jouer dans Always pour Steven Spielberg, au profit d’un rôle d’analyste de la CIA, Jack Ryan, dans À la poursuite d’Octobre Rouge où il se retrouvera pour la première fois en tête d’une grosse production. Ensuite, il décidera de jouer dans Instant de bonheur (1995), puis dans The Shadow (1994) et enfin dans Malice (1993). Il devient alors acteur à succès. En 1991, il rencontre la très célèbre Kim Basinger sur le tournage de La Chanteuse et le Milliardaire. On les verra d’ailleurs ensemble dans un épisode des Simpson, Homer fait son cinéma. Ils se retrouveront sur le tournage de Guet-apens en 1993, pour finalement se marier. Dans les années 2000, il divorcera de la riche Kim Basinger, et se fait alors plus rare… se limitant à jouer de petits rôles dans Séquences et conséquences en 2001 de David Mamet, Pluto Nash aux côtés d’Eddie Murphy, et Pearl Harbor. Il se jette alors dans la réalisation avec The Devil and Daniel Webster en 2001. Devant le refus du public, il redevient acteur dans Polly et moi, Bob l’éponge, Lady Chance, le fameux The Swimmer et dans Aviator de Martin Scorsese. Son rôle dans Lady Chance lui vaudra une nomination aux Oscars 2004, dans la catégorie meilleur second rôle masculin.

    2006 marque un tournant dans sa carrière. Grâce au rôle de Jack Donaghy dans la série 30 Rock, il redevient l’un des acteurs les plus en vogue à la télévision américaine.

    Opinions et controverses

    Alec Baldwin est végétalien et soutient activement l’association Peta, il a notamment assuré la narration de « Meet your meat ».

    Démocrate, il soutient Bill Clinton lors des élections présidentielles de 1992 et 1996.

    En 1998, huit jours avant le vote du congrès sur une possible destitution de Bill Clinton après l’affaire Monica Lewinsky, Alec Baldwin a déclaré à propos des républicains « Si nous étions dans un autre pays, on les tuerait à coup de pierre, on brûlerait leur maison et tuerait leur famille pour ce qu’ils font au pays ». Ces propos ont déclenché un tollé si bien que Baldwin a du présenter ses excuses. Il a déclaré qu’il s’agissait d’une plaisanterie.

    En 2002, le blogger Matt Drudge attaque Alec Baldwin en justice après que ce dernier a déclaré que Drudge lui avait fait des avances sexuelles. Drudge sera débouté. En 2008, Baldwin reviendra sur cette histoire et qualifiera d’ »effrayantes » les avances de Drudge.

    Interrogé par le New York Times pour savoir s’il était intéressé pour exercer un poste politique, il a répondu qu’il était intéressé par le poste de gouverneur de New York. Alors que le journaliste lui a demandé s’il pensait avoir les qualifications nécessaires pour un tel poste, il a déclaré « Je ne pense pas car si je me fais critique d’Arnold Schwarzenegger, je remarque qu’il a beau être bon acteur, il n’a fait qu’exécuter un programme de santé préparé par son prédécesseur ».

    En février 2006, Alec Baldwin publie un éditorial[1] dans lequel il attaque violemment Dick Cheney, l’accusant d’être à l’origine de la procédure de destitution lancée en 2003 à l’encontre du gouverneur démocrate de Californie Gray Davis. Cette destitution entraina l’arrivée au pouvoir de Schwarzenegger et permit aux républicains de récupérer le contrôle de l’état le plus puissant des États-Unis, peu avant l’élection présidentielle de 2004, pour laquelle George W. Bush était mal parti. Baldwin y soutient également que c’est Cheney qui a divulgué le nom de l’agent de la CIA Valérie Palme et rappelle qu’il a blessé accidentellement son collègue de chasse, Henry Willinghton.

    Dans un autre éditorial, il accuse George W. Bush d’avoir surveillé la campagne d’Al Gore en 2000 et compare la victoire controversée de Bush en 2000 aux attentats du 11 septembre : « Bush écoutait l’équipe de campagne d’Al Gore par téléphone. C’est peut-être une chose dure à dire mais je crois que George W. Bush a fait autant de mal à la démocratie en 2000 que n’en ont fait les terroristes au pilier du commerce américain avec les attentats du 11 septembre » déclare-t-il.

    Ces éditoriaux lui valent d’être souvent pris à partie par le commentateur conservateur Bill O’Reilly. Baldwin estime pourtant que O’Reilly est « un type bien » mais que Fox News lui met la pression.

    En février 2009, Baldwin se prononce pour la suppression des taxes sur l’industrie cinématographique dans l’État de New-York, estimant que si une telle mesure n’est pas prise, New-York ne produira plus de films et que le monopole de la production cinématographique aux États-Unis ira à la Californie.

    Le 12 mai 2009, dans l’émission Late Show with David Letterman, il déclare chercher une femme des Philippines ou de Russie pour avoir plus d’enfants. Cette déclaration, bien que dite sur le ton de la plaisanterie, suscite de nombreuses critiques, notamment de la part du sénateur Philippin Bong Revilla, d’autant que Letterman vient juste de se marier. Baldwin est depuis interdit de séjour aux Philippines.

     

  • 1997

    2001

    Pamela Anderson, Alec Baldwin et sa fille Irlande Baldwin-Basinger au Gala du 25e anniversaire du PETA et spectacle humanitaire, 10 septembre 2005.

    Alec Ireland pose avec son prix pour la performance exceptionnelle d'un acteur dans une série de comédie pour 30 Rock à la 15e Screen Actors Guild annuel 25 janvier 2009 à Los Angeles.

    2012 Hilaria, Alec et Ireland à l’aéroport de Los Angeles.

    Alec et Ireland Baldwin

    2013

    65e cérémonie des Emmy Awards , le dimanche 22 septembre 2013 à Los Angeles.

    Alec et sa fille Irlande Baldwin assistent à la première  de" Mission Impossible 5-Rogue Nation "le 27 juillet 2015 à New York .

    Alec et Ireland Baldwin

    Ireland et sa demie-soeur Carmen,fille de Hilaria et Alec Baldwin.

     


    votre commentaire
  • 6.02 - Risques calculés

     

    6.03 - Cessez le feu

     

    6.04 - Contact avec le destin

    6.05 - Ipso facto

     

    6.06 - La vérité

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  • 2013


    votre commentaire
  • 1990 Alec Baldwin et Jamie Lee Curtis.

    1991 Alec et  Whitney lors de l'émission" Saturday Night Live".

    1996 Alec Baldwin  et Mark McKinney  "Saturday Night Live".

    1995 Kim Bassinger et Alec Baldwin lors du mariage de Billy Baldwin.

    1998

    1998 Alec Baldwin et sa maman ,Caroll.


    votre commentaire
  • Quelques jours avant les élections présidentielles américaines,Alec Baldwin et l'actrice et humoriste,Kate McKinnon,se sont livrés à une parodie de Donald Trump et Hilary Clinton,lors de l'émission "Saturday Night Live" du 05/11/2016.                                                                                                                                              Je me garderais bien de commenter le résultat,car ce n'est pas le but de ce blog ,mais j'y met toutes sortes de choses concernant les acteurs de Côte Ouest,et j'ai trouvé que Alec Badwin  se livre à un grand numéro d'acteur,tant ses mimiques sont semblables à celles de Donald Trump.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique