• 06 juin 1999:Alec Baldwin assiste à la  53èmeédition annuelle des Tony Awards  au Théâtre Gershwi, à New York.

    08 oct. 1999 : Alec Baldwin et l’actrice Lindsay Lohan lors d'un événement au bénéfice du Fonds Carol M. Baldwinde  pour la recherche sur le cancer du sein .

    6 novembre 2002 :Alec Baldwin assiste à la 15ème cérémonie annuelle de l' Académie des arts et des sciences de la télévision au Beverly Hills Hôtel, à Beverly Hills.

     

    Le 17 septembre 2017:Alec Baldwin pose dans la salle de presse à l'occasion des 69èmes Primetime Emmy Awards au Microsoft Theater ,à Los Angeles.

    Puis sur scène.

     

    + divers.


    votre commentaire
  • Article déjà publié le 15 décembre 2011 auquel je rajoute la vidéo de l'épisode. 

    Le mensonge de Laura.S1.04Le mensonge de Laura.S1.04

    Dans l’épisode 4 de la saison1 ,intitulé"Le mensonge",Laura se sent insatisfaite dans son mariage, et  délaissée par Richard .Ne se sentant pas épanouie dans son couple ,elle se rend dans un bar où elle fait la connaissance d’un artiste peintre qui après lui avoir offert un dessin qu’il a fait d’elle,lui propose de poser pour lui.                                                                                                                        Elle le suit dans son atelier de peinture qui lui sert également d’appartement et quand il devient un peu trop pressant ,elle tente de partir de chez lui ,mais il l'en empêche et la viole.                             Elle rentre chez elle,la robe déchirée et en pleurs. Lorsque Richard la trouve ainsi,il en déduit qu’elle a été violée par le violeur qui sévit actuellement à Knots Landing.                                                     Laura ne dément pas et lors d’une séance d'identification au poste de police ,elle reconnait et désigne un homme comme étant  son agresseur.Celui ci est relâché car à l’heure indiquée par Laura,il se trouvait dans un poste de police.                                                                                                         Richard n’en revient pas que l’on libère le violeur de sa femme, mais l’officier de police lui fait remarquer que l’homme désigné a un alibi ,on ne peut plus solide et que si Laura s’est trompée lors de l’identification,l’avocat du suspect dira que les deux autres femmes violées ont pu aussi se méprendre.                                                                                                                                                 Val qui est venue avec Laura et Richard,comprend que quelque chose ne colle pas dans la version de son amie. Valène a vu Laura rentrer quelques minutes avant Richard et non pas 20 minutes auparavant ,comme elle l’affirme.                                                                                                       Quand Laura apprend par Richard que violeur a été arrêté,elle téléphone à l’inspecteur de police et lui avoue que ce n’est pas celui qui l’a agressé,ce à quoi répond l’inspectrice,qu’elle n’en a jamais douté et lui demande si il faut rechercher son violeur.Laura refuse.                                                      Richard tout à sa joie de croire le coupable sous les verrous ,invite sa femme et ses amis au restaurant.Mais le naturel de Richard reprend le dessus et alors que Laura choisit sur le menu,ce qu’elle va commander,chaque plat est sujet à critique et il finit par lui imposer son choix de repas.      Déçue par l’attitude de son mari ,Laura quitte la table et alors qu’un homme lui offre du feu pour allumer sa cigarette,elle croise le regard  de Val .Cette dernière s’inquiète  des suites que pourrait engendrer l' attitude de son amie.                                                                                                                                                                                                         

      Christopher Allport qui interprétait Martin , l’agresseur de Laura,dans l’épisode 4 de la saison 1(Le mensonge)a été tué dans une avalanche en même temps que deux personnes ,le 24 janvier 2008 en Californie.Il avait 61 ans.    Marié deux fois, il était le père de deux enfants (issus de mères différentes).      Sa carrière fut plutôt équilibrée entre les rôles de gentil garçon qu’il interpréta ainsi que ceux de brutes.

     


    votre commentaire
  • En tant que fan de Côte Ouest,j'ai eu l'occasion de lire de nombreux articles sur ma série préférée, que ce soit sur le net  ou dans la presse papier.                                                                                          Bien souvent je me suis rendue compte que les éditorialistes qui écrivaient ne devaient pas connaître le sujet,car à de nombreuses reprises ,j'ai pu constater des erreurs concernant les personnages ou acteurs.Cela a d'ailleurs le don de m'agacer,car j'estime qu'un journaliste se doit de savoir de quoi il parle.Mais peut-être que je ne suis pas très indulgente lorsqu'il s'agit de ce sujetwink2     !                                                                                                                                                     

    En ce qui concerne l'article dont je fais le copier-coller,cela fait plaisir de voir que son auteur Alexandre Letren , sait parfaitement de quoi il retourne . Peut-être est -il lui aussi un fanwink2,et je suis tout à fait d'accord quand il dit que Knots Landing est une série à redécouvrir impérativement. Me concernant,je n'ai d'ailleurs pas attendu qu'il le dise ,et je la regarde régulièrement.En ce moment,j'en suis au début de la saison 11.N'ayant pas eu beaucoup de temps cet été,je n'ai pas beaucoup avancé .  

    Ci joint l'article dont la source est:https://vl-media.fr/reunion-casting-knots-landing-reste-meilleures-series-annees-80/

    Pourquoi Knots Landing reste une des meilleures séries des années 80 .

     

    Réunion du casting, pourquoi Knots Landing reste une des meilleures séries des années 80 ?

                                        Alexandre Letren ,29 Avril 2017,A la une ,Série Tv

     

    A l’occasion d’une séance photo, une partie du casting de Knots Landing s’est réunit, l’occasion de vous dire pourquoi c’est une des meilleures séries américaines.

    C’est quoi Knots Landing ? Après 17 ans de séparation, Gary Ewing et son ex-femme Valene ont décidé de reprendre la vie commune. Ils partent se fixer loin de Dallas dans une résidence proche de la mer à Knots Landing, en Californie. A peine installés dans leur nouvelle demeure, ils font la connaissance de leurs voisins, les Fairgate et les Avery. La petite communauté mène une vie plus ou moins paisible… jusqu’à l’arrivée de l’intrigante Abby Fairgate !

    Un authentique soap des années 80…mais sans doute le meilleur

    Knots Landing est surtout connue en France sous le titre Côte Ouest. Elle s’inscrit dans la tradition des soaps du soir diffusés aux Etats-Unis dans les années 80, des séries dont Dallas et Dynastie sont d’autres représentants. Knots Landing a d’ailleurs une filiation directe avec Dallaspuisqu’elle en est la série dérivée. Créée par David Jacobs, aussi à l’origine de la série des Ewings, Knots Landing aurait dû être lancée en premier mais les pontes de CBS lui ont préféré l’histoire d’une famille de texans qui vend du pétrole. Quand Dallas a cartonné, rapidement le projet est revenu sur la table et fut lancé un an et demi après Dallas quelques jours après Noël 1979.
    Knots Landing a tous les archétypes du soap des années 80 : des histoires de familles et amoureuses aux multiples rebondissements, des amours contrariés, des rebondissements incroyables, des meurtres, … le tout durant 14 saisons et 344 épisodes. Mais ce qui en a fait une série à part c’est la richesse de ses personnages et de ces brillantes histoires. Souvent moquée par les critiques et une partie du public, Côte Ouest est bien plus qu’un énième feuilleton comme on dit alors. C’est une série qui s’inscrit pleinement dans un mouvement de fond qui va bouleverser la télévision américaine des années 80 : la « quality TV« .Pourquoi Knots Landing reste une des meilleures séries des années 80 .

     

    Knots Landing : une télévision de qualité

    La force de Knots Landing, outre ses intrigues hallucinantes, c’est d’être parvenue à construire des personnages en perpétuelle évolution, et dotés d’une caractérisation hyper forte. Là où dans d’autres séries parallèles, on aimait suivre le « méchant J.R » (Dallas) ou « l’excentrique Alexis » (Dynastie), dans Knots Landing, les personnages sont puissants avec en première ligne les femmes. Sorte d’ancêtre de Desperate Housewives, la série a construit dès la fin des années 70, à une époque où ce n’était pas la règle, des personnages féminins rares. Karen, Valene, Abby, Laura ou Paige connaissent chacune à leur manière une évolution fine et intelligente. Abby, qui se rapproche le plus de l’archétype des soaps (c’est la méchante en gros) est loin d’être aussi manichéenne. Même aux pires moments que connaît son personnage (quand elle enlève les bébés de Valene), les auteurs nous la montrent pleine de doutes. Idem lorsqu’elle doit sevrer sa fille qui a sombrée dans la drogue.
    Knots Landing est ensuite, à la différence de Dallas, Dynastie ou Falcon Crest diffusées à la même époque, une série qui met en scène la classe moyenne américaine. La quartier dans lequel vivent nos personnages principaux n’est pas un quartier huppé, les personnages exercent des métiers du quotidien (restaurateur, garagiste, auteur,…) et s’ils deviennent riches par la suite, c’est parce qu’ils ont su gravir un à un les échelons de la société (à l’exception de Gary qui devient riche suite à la mort de son père, Jock Ewing).Pourquoi Knots Landing reste une des meilleures séries des années 80 .

    Un habile sens de la narration

    Knots Landing fut le lieu de toutes les innovations et de tous les défis. La série a su entretenir son appartenance à un genre très codifié tout en y apportant sa patte. La série connut beaucoup de moments de bravoure et il est bien difficile de les départager. Mais de part sa construction narrative, l’épisode de fin de saison 9 où Val est victime d’une tentative de meurtre par sa rivale Jill est un must rarement égalé par la suite.
    La série a su aussi proposer de vrais défis artistiques pour ses acteurs. Ainsi pour le 200ème épisode, un petit bijou de narration nous est offert. L’épisode coïncide avec la mort d’un personnage phare de la série et les comédiens se livrent à une improvisation parfaitement maîtrisée et où l’émotion est palpable à chaque instant.
    Enfin, comme la série est bien plus qu’un soap, soit un vrai drama, elle n’a jamais voulu franchir la ligne de l’invraisemblable. En petite sœur de Dallas, elle était dépendante de ce qui arrivait à la famille Ewing. Ainsi quand Bobby meurt, à la fin de la saison 7, Knots Landing l’intègre à son histoire et Gary, profondément affecté, sombre de nouveau dans l’alcool. Mais quand une saison plus tard, la production fait revenir Bobby en prétextant que toute la saison 8 est un rêve, David Jacobs refuse et ne peut pas répercuter ce rebondissement dans Knots Landing sans dénaturer la série. Dès lors, les deux séries vivront dans deux réalités distinctes. Il faudra attendre la mort de JR dans les nouveaux épisodes de Dallas en 2012 pour que tout ça vole en éclat et que les deux frères soient de nouveau réunis.

    Pourquoi Knots Landing reste une des meilleures séries des années 80 .

     On pourrait écrire tant de choses sur Knots Landing, brillante série injustement méprisé car sans cesse ramené à son genre initial, le soap. Mais quand on creuse un peu, on ne peut que constater l’épaisseur des personnages, la richesse des intrigues et la finesse de l’écriture. Pour toutes ces raisons et bien plus encore, Knots Landing est une série à redécouvrir impérativement.

    Pourquoi Knots Landing reste une des meilleures séries des années 80 .

    Rédacteur en chef du pôle séries, animateur de La loi des séries et spécialiste de la fiction française.


    votre commentaire
  • Voici un méli-mélo de photos correspondant à diverses saisons.


    votre commentaire
  • En 1977,soit cinq ans avant de le retrouver dans Côte Ouest ,Joan Van Arj joua dans un épisode de Kojak dans laquelle de 1973 à 1978,Kevin Dobson interpréta le détective Bobby Crocker .L'acteur intégra la série Côte Ouest en 1982 ,au tout début de la saison 4,et y resta jusqu'à la fin.

    Joan Van Ark quant à elle ,fut présente depuis le premier épisode jusqu'au dernier de la saison 13,mais revint à Knots Landing  dans l'épisode "Le passé retrouvé(1ère et 2ème partie) qui après 14 saisons, sonnèrent l'arrêt de la série .


    votre commentaire